Les Bidouilles & les Vadrouilles de Mijane

21 janvier 2017

5ème jour de notre périple au Rajasthan :

MIRWANA/JAISALMER & retour à MIRWANA (environ 2h aller-retour ...ça c'est le tour operator qui le dit...)

Après un lever un peu plus tardif (8h au lieu de 6h habituellement) et un bon petit déjeuner nous irons à pied à quelques pas de l'hôtel visiter une habitation traditionnelle en terre et toit de chaume :

Mirwana_mosa_que_7_maison_terre_et_chaume

La maison est minuscule, nous devons nous baisser pour y pénétrer mais tout y est parfaitement organisé pour une famille de 4 personnes...Vous apercevez sous le lit (suspendu) des vêtements savamment rangés, sur une étagère de la nourriture en bocaux (à l'abri des insectes) et sur le sol et les murs de nombreux kolams indiens : sortes de protection, de porte-bonheur.

Mirwana_mosa_que_8_d_cors_maison_terre_et_chaume

Tous ces dessins (kolams ou rangolis) sont très colorés et dessinés à main levée à la poudre de riz.

"Le Kolam, qu'on appelle aussi rangoli, se présente sous la forme d'un dessin au sol, notamment devant l'entrée de la maison, ou devant les représentations des divinités. Dans tous les cas, ce sont les femmes qui l'exécutent en général et elles le font en l'honneur de la déesse Lakshmî, qui est invitée ainsi à apporter chance et prospérité dans la maison et la famille. C'est aussi un signe de bienvenue pour les visiteurs... sans oublier l'agrément esthétique que de toute façon une telle décoration offre aux yeux de tous" (trouvé sur le net)

Mirwana_mosa_que_9_symbolique_indienne

une seule poële à frire (pour les naans entre autres) des plumes de paons ( symbole de l'Inde) et surtout un pot de basilic (ici en fleur), une plante sacrée en Inde :

"Dans la médecine ayurvédique, le basilic également appelé tusli a des effets bénéfiques sur la santé et la longévité. Le tulsi est, à la fois, utilisé dans les rites religieux et pour ses vertus médicinales. Par exemple, cette plante, sert à purifier les morts par l'introduction d'une feuille dans la bouche du défunt, à chasser mouches et moustiques mais également à porter bonheur dans les habitats et dans les temples. Le tulsi est un élément essentiel pour l'adoration des dieux, d'où sa présence dans les temples, il est le symbole pour les indiens de la réincarnation de la déesse Lakshmi, dont l'on disait que tremper des feuilles de tulsi dans l'eau, la rendrait aussi pure que l'eau du Gange. Le tulsi symbolise également l'amour des Gopis (les vachères) à Krishna. Il est cultivé pour des raisons religieuses et médicinales et pour son huile essentielle et couramment utilisé en Ayurveda, il serait un élixir de vie " (trouvé sur le net)

Voilà pour l'essentiel... j'essaie de condenser mes découvertes mais pas facile quand on a vu autant de choses ...

Nous continuerons à pied notre visite dans une ferme qui pratique une agriculture biologique. L'exploitation produit de nombreux légumes (salades, aubergines, choux, okras ou gombos, carottes, ) et pratique l'élevage de poules pour les oeufs et de chèvres pour le lait... Je vous rappelle que les vaches étant sacrées en Inde on ne les mange pas , mais il est toléré de boire leur lait...

Mirwana_mosa_que_10_Agriculture_biologique

Bon ce n'est pas le tout, il nous faut prendre le bus direction JAISALMER...Après quelques kilomètres de route à travers la steppe ocre,  se profile au loin un feston de grès jaune, au sommet d'une colline... Jaisalmer.

Une ville qui annonçait repos et eau à des caravanes éprouvées par la longue traversée du désert... Ces caravanes transportaient de lourdes charges de tapis, d'épices, de soieries qui enrichissaient les coffres de l'Etat ou les devantures des échoppes... Ainsi prospéra Jaisalmer, cité romantique totalement préservée et qui a été surnommée la cité dorée en raison de la couleur miel que prend la pierre des remparts au coucher du soleil.

Peu de commentaires pour ne pas vous lasser, mais quelques photos sur cette ville que nous avons découverte par 35°C...

Jaisalmer_mosa_que_1

admirez la dentelle...façonnée dans la pierre !

Jaisalmer_mosa_que_2

le chien dort paisiblement à l'ombre... (enfin tout est relatif !)

Jaisalmer_mosa_que_3_f_te_sur_le_lac

une fête religeuse sur un lac artificiel qui attirait de nombreux participants...

Jaisalmer_mosa_que_3_f_te_costum_e

Ici ce sont des Rajput en costumes traditionnels d'autrefois ...richement décorés ... sans doute très lourds à porter, même de très jeunes enfants sont costumés ...

Jaisalmer_mosa_que_5_f_te_costum_e

Un petit tour des les rues... et c'est terminé !

 

Jaisalmer_mosa_que_6_rues

Nous rentrons au "campement" pour un dîner et un repos bien mérités...

Prochaine étape : JODHPUR

A très bientôt pour celles qui ne sont pas encore essouflées ! Merci pour vos adorables messages, je sais que ce voyage vous plait. Je vous embrasse amicalement.


17 janvier 2017

Allez c'est parti pour le 4ème jour de notre voyage...

Toujours en bus, toujours de nombreux kilomètres à parcourir entre BIKANER ET MIRWANA ... 4h30 de route environ, bien plus en réalité.

Mirwana_mosa_que_1

Petits arrêts (pipi et restauration...) en cours de route surtout dans ce magasin... où nous avons acheté quelques bricoles dont des cartes postales que je n'ai jamais eu le temps d'écrire pas plus que notre guide n'a eu le temps de nous arrêter dans un bureau de poste pour y acheter des timbres.... donc n'attendez pas "the card" elles seront collées dans mon carnet de voyage...(lol)

Après un déjeûner rapide dans un restaurant local, et de nombreuses heures de route, nous arrivons à notre hôtel "the Mirvana Resort" dans le désert du Thar.

 

Mirwana_mosa_que_2

le confort sommaire d'une chambre sous la tente (en construction semi-dure quand même) ce qui nous change des luxueux hôtels où nous avons déjà séjourné... mais peu importe,  dormir aux portes du désert du Thar n'est pas donné à tout le monde et nous n'y passerons que 2 nuits ! Le lit défait est celui de Michèle qui avait remué ciel et terre pour retrouver un petit lézard des sables qui nous souhaitait la bienvenue lorsque nous avons posé nos valises... Si j'avais eu une caméra ça valait le coup de voir la chambre parfaitement rangée le soir (d'habitude Michèle est un peu brouillon...) :  valise bouclée, chaussures en hauteur et retournées semelles en l'air, histoire de ne pas retrouver l'hôte indésirable dans ses affaires au réveil ! Je vous passerai les détails mais Michèle  m'a obligée à retourner mon matelas (alors que moi la  présence de ce petit animal ne me gênait pas du tout) au cas où il aurait trouvé asile dans mon lit !!! (mdr) Voilà pour l'une des anecdotes drôles qui resteront gravées dans nos mémoires...

Mirwana_mosa_que_3

pas si mal pour un "campement" dans le désert du Thar : avec sa superficie d'environ 200.000 km2 il est le septième plus grand désert du monde. Il est encadré par le fleuve Indus à l'ouest et la chaîne des monts Aravalli à l'est. En fait nous ne sommes pas très loin de la frontière avec le Pakistan...

Plus qu'un véritable désert il s'agit plutôt d'une vaste étendue steppique où l'on trouve une végétation très clairsemée.

Malgré des conditions de vie extrêmes, la vie est présente dans le désert : nous y apercevrons des antilopes... mais on peut aussi y rencontrer des gazelles d'Arabie, des lynx caracal, des renards .... c'est également le désert le plus peuplé au monde.

 Mirwana_mosa_que_4_dromadaires

les dromadaires sont aussi nombreux que les vaches (animal sacré en Inde !) et bien sûr les touristes n'ont pas échappé à la traditionnelle balade à dos de ces pauvres bêtes ... Non ne me cherchez pas sur les photos je refuse catégoriquement de me prêter à ce genre d'exploitation d'animaux (pas si dociles que l'on veut bien le dire...) même si cette attraction fait vivre quelques chameliers...

Le soir tombe vite dans le désert, et la balade prend fin sur un beau coucher de soleil ....

Mirwana_mosa_que_5_dromadaires

Le temps de refaire quelques kilomètres en jeep (très inconfortable mais bien adaptée au terrain ! ) à travers le désert et nous voilà attendus - toujours en plein désert et au sommet d'une dune à escalader à pied (!) - pour un dîner barbecue à la lueur d'un éclairage de fortune et servi sur des tables basses avec pour assises de gros coussins moelleux....

Mirwana_mosa_que_6_d_ner_dans_le_Thar

après un copieux repas... nous assisterons à des danses exécutées par une femme et deux hommes issus de la communauté Kalbelia. La robe chammarée et richement brodée de la danseuse a suscité l'admiration de tous, surtout la mienne...

Il est temps d'aller au lit.... demain nous ferons moins de kilomètres et surtout nous n'aurons pas à refaire nos valises au petit matin...

Donc à tout bientôt pour la suite de mes aventures ! Merci de votre intérêt et de vos messages qui m'encouragent à vous faire partager ce merveilleux voyage.

07 janvier 2017

Tout d'abord un grand merci pour vos bons voeux en réponse à mon dernier billet...

Lentement mais sûrement je vais, si vous le voulez toujours, continuer à vous emmener avec moi au Rajasthan. Soyez patient(e)s car j'ai une amie qui arrive pour quelques jours et le prochain épisode ne paraîtra qu'après son départ....

Bon assez blablaté ... partons pour BIKANER à environ 3 heures de route de SHekhavati, ville des havelis...

Mosa_que_1_sur_la_route_de_Bikaner

Au vu de la route vous comprendrez pourquoi nous avons apprécié le grand confort de notre bus... d'autant que les temps de parcours ne nous étaient communiqués qu'à titre indicatif, c'était sans compter sur les ralentissements (état des routes, vaches, dromadaires qui traversent là où l'on s'y attend le moins...)

En route nous faisons une première halte pour visiter un temple, (dont je n'ai pas noté le nom...), aux statues imposantes et où la foi  est omniprésente.

Mosa_que_2_sur_la_route_de_Bikaner

Après quelques heures de route nous arrivons à BIKANER où dans un premier temps nous déposerons nos bagages dans le luxueux " LAXMI NIWAS PALACE"

Mosa_que_3_Laxmi_Hotel_Palace___Bikaner

 

Nous enchaînons sur la visite de BIKANER : qui fut fondée au 15ème siècle par un fils de la maison de Jodhpur, décidé à se tailler un fief dans ces confins désertiques du Thar, avec, pour seule ressource le passage des caravanes.

 

mosa_que_5_au_Fort_de_Bikaner

Narendra notre guide francophone nous donne quelques explications sur cet édifice. Le Fort de Bikaner aux couleurs si particulières fut l'un des sites les plus majestueux du Rajasthan. Mais admirez plutôt :

 

 

mosa_que_4_le_Fort_de_Bikaner

Après une longue visite... nous partons à la découverte d'un autre chef-d'oeuvre architectural : Le Fort de Junagarh

Mosa_que_6_Bikaner_le_Fort_de_Junagarh

Je crois que la découverte se passe de commentaires....

Mosa_que_7_Bikaner_le_magnifique_Fort_de_Junagarh

Mosa_que_8_Bikaner_le_magnifique_Fort_de_Junagarh

Rares sont les anciennes demeures de Marahajahs qui contiennent encore quelques objets de la vie quotidienne, mais là nous en avons découverts quelques uns...

 

mosa_que_9_objets_de_la_vie_des_Marahajahs

sobriété des couchages mais faste dans le décor (statues, peintures...)

Mosa_que_11_Fort_de_Junagarh

Le Fort de Junagarh fut construit au 16ème siècle par Rao Bijaki le fondateur de l'état de Bikaner, puis reconstruit par Rai Singh qui fut général des armées d'Akbar... (je vous invite à consulter notre ami Google pour plus de détails...)

Après une troisième journée de voyage... nous rentrons à l'hôtel où je vous laisse découvrir la "petite suite" partagée avec Michèle, mon ex belle-soeur.

Mosa_que_12_Bikaner_Laxmi_Niwas_Palace

un dîner indien,  dont nous prendrons vite l'habitude ...

mosa_que_13_d_ner___Bikaner

Voilà j'espère que vous serez prêtes à continuer à me suivre dans quelques jours...  en attendant très bon début d'année à vous toutes et tous et à très bientôt. Merci de votre fidélité ! Bises amicales.

Je remercie mes deux nouvelles abonnées de ce début d'année et leur souhaite la bienvenue !

01 janvier 2017

Gif_Bonne_Ann_e_2017

Qu’elle soit : 

"Riche en découvertes et en rencontres,

Forte en amour et en amitiés,

Délicieuse en sucré et en salé, 


Invincible en santé ,

Une vrai bonne année quoi."

 

Avec toute mon amitié et en vous remerciant de me suivre dans mes bidouilles et mes vadrouilles depuis bientôt 8 ans…

Je vous embrasse très fort, prenez soin de vous et des personnes chères à vos coeurs !

avec_Mam__2

 

Posté par mijane91 à 17:30 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 décembre 2016

Comme la plupart d'entre vous je ne pourrai sans doute pas m'attarder demain et après demain devant mon écran...alors auparavant laissez-moi :

- vous remercier pour l'intérêt que vous manifestez à mon petit blog qui fêtera ses 8 ans d'existence en janvier 2017 et qui continue d'exister grâce à vous, à vos gentils messages et à vos témoignages d'amitié

- vous souhaiter un Joyeux Noël, pour celles et ceux qui, comme moi, le célèbreront avec leurs proches, et malgré tout un Bon Noël pour les personnes seules (une de mes vieilles amies se reconnaîtra)

 gif_anim__bonnes_f_tes_de_No_l

 

Et je n'oublie pas non plus qu'en 2017 vous continuerez à me suivre dans mon périple indien... en attendant je trinque à votre santé devant un bonne tasse de " Masala Chai " (se prononce Massala Tchaï) ou thé indien :

th__masala_Cha_

A très bientôt, je vous embrasse ! Prenez soin de vous et de ceux que vous aimez...

Posté par mijane91 à 14:06 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,


18 décembre 2016

Désolée mais pour le moment je n'ai pas trouvé le temps de continuer à trier et à vous faire partager mes photos du Rajasthan, ne m'en veuillez pas je continuerai dès que possible...

En attendant "La mère de la mule" organise un petit concours photos, voici ma participation:

 

Pornic_mi_d_c_2016

L'endroit où je vis désormais et où je me promène quotidiennement :  Pornic (Loire Atlantique)  cette photo a été prise il y a deux jours...

Si vous aussi vous voulez participer à ce petit jeu rendez-vous chez elle ! et bonne chance à toutes...

11 décembre 2016

2ème jour de mon périple indien...

en route pour la région de Shekhawati célèbre pour ses havelis, riches demeures de marchands construites principalement entre 1860 et 1900 , finement décorées de fresques aux motifs variés et colorés, de balcons et colonnes sculptées.

Cette région dut sa prospérité au commerce caravanier du temps de l'Empire Moghol, le Shekhawati était considéré comme le trajet le plus sûr et le plus direct vers les ports maritimes du Gujerat sur la mer d'Oman.

Il était prévu environ 5 heures de route... cela nous prendra beaucoup plus de temps, compte tenu de l'état des routes à certains endroits (endommagées par les pluies de la mousson)

route_endommag_e_par_les_pluies_de_la_mousson

quand nous n'avions pas à attendre pour doubler ce genre de véhicule...

P1120679

(petit rappel : en Inde on roule à gauche...)

Et puis premier arrêt dans un marché à Sigana où nous avons longuement déambulé, admiré les étals de fruits et légumes, les saris colorés de ces belles femmes indiennes au large sourire, et photographié les vaches sacrées omniprésentes dans les rues de la ville, et même sur les autoroutes qu'il nous arrivera d'emprunter....

mosa_que_march__de_Sigana_2_me_jour

mosa_que_saris_et_sourires

Continuons notre route ....avec un arrêt dans un restaurant local pour le déjeuner (bizarrement je n'ai pas dû prendre de photo ?)

Mais nous voici arrivés à destination pour admirer ces riches demeures, hélàs en ruines pour la plupart...faute de moyens financiers pour les restaurer...

mosa_que_havelis

certaines de ces demeures ont été transformées en hôtels, d'autres sont (lentement) restaurées grâce à des fonds étrangers, et la majorité est laissée à l'abandon...

Mosa_que_d_autres_vues_d_havelis

la pancarte (en français svp !) témoigne des richesses d'autrefois...

mosa_que5_havelis

mosa_que_6_fa_ades_color_es

mais auss quelques maisons d'habitation aux façades (très) colorées..

quelques_portes

pour celles qui, comme moi,  affectionnent les belles portes...

Enfin à la nuit tombée, après un long voyage en bus, de longues heures de marche ... nous voici arrivés à notre hôtel où une soirée barbecue et un spectacle de marionnettes nous attendent sur les bords d'une piscine superbement illuminée

mosa_que_7_soir_e_au_Desert_N_Dunes

au petit matin ... découverte de notre environnement :

mos_que_h_tel_Desert_N_Dunes

Après un bon petit déjeuner nous reprendrons la route pour Bikaner... A bientôt donc si vous continuez à vouloir me suivre dans ce voyage de plus de 3.300 kms !

Il m'est difficile de faire plus court, mais nul doute que vous aurez plaisir à découvrir la suite, "the best".. le meilleur est pour la fin bien sûr !

A tout bientôt ...

 

3_me_dimanche_de_l_Avent_2016

 

09 décembre 2016

Elle l'avait dit...

                      Nous l'avons fait ...

 

Rencontre_avec_Guyl_ne

 

Lorsque Guylène de Rezé (près de Nantes en Loire Atlantique) a découvert mon blog et qu'elle y a lu que j'allais habiter à Pornic... elle a décidé que nous ferions connaissance.

Eh bien voilà qui est fait, ce matin elle tenait un stand dans une maison de personnes âgées près de chez moi et c'était l'occasion pour nous de nous rencontrer.

Malheureusement Guylène n'a pas (encore) de blog, elle coud pour son plaisir,  mais pas que... alors si vous voulez la contacter pour lui acheter un petit ouvrage je vous donnerai ses coordonnées...

C'est encore un des plaisirs de la blogosphère, et se "voir en vrai" est bien agréable !

Il avait d'autres stands, en particulier celui d'un Monsieur fort agréable avec lequel j'ai papoté un instant et qui réalise de beaux objets de décoration en bois flotté, bois qu'il ramasse sur nos  belles plages de l'Atlantique :

stand_de_bois_flott_

 

Je vous donne rendez vous dimanche ou  lundi pour la suite de mon périple indien... En attendant profitez bien du temps de l'Avent, prenez soin de vous !

Je vous embrasse et à tout bientôt.

Dernière minute (17h30) J'ai acheté 5 billets de tombola à 1 euro et Guylène vient de m'appeler pour me dire que j'avais gagné 3 lots ! C'est un jour de chance....

 

05 décembre 2016

Elles arrivent ....

lentement, mais sûrement... mes premières images et impressions sur mon récent voyage en Inde du Nord !

Commençons par le trajet :

 

le_vol_Paris_Dehli

Mardi matin, 1er Novembre, départ de Roissy Charles-de-Gaulle à 10h25 (heure locale) pour un vol qui durera quelques huit heures .... entrecoupé d'un repas, qui, autant se mettre dans le bain tout de suite, sera indien pour moi :

Menu_avion_1er_Nov_2016

 

 

Dur_e_du_vol

à l'arrivée +4h30 de décalage horaire et quelques heures plus tard (formalités de douane, récupération des bagages et change en monnaie locale) ... nous arrivons à notre hôtel de Delhi où nous découvrons notre chambre avec plaisir :

1er_H_tel___Dehli

la nuit sera courte - mais réparatrice - car nous démarrerons très tôt chaque matin notre circuit de plus de 3.300 kms !

Premier regard sur les toits au petit matin :

1er_matin_au_r_veil

1er_matin_au_r_veil2

les singes sont partout dans les villes... ils sont voleurs et agressifs, mieux vaut ne pas trop les approcher...

et nous voilà parti(e)s pour un périple de 13 jours dans un bus très confortable de la Cie nationale "Tata", en compagnie de notre guide francophone , de notre chauffeur Sikh dont les turbans colorés nous raviront chaque matin !

Notre_chauffeur

Dehli_au_petit_matin

Moins de mobylettes qu'au Vietnam (il y a deux ans déjà...) mais un enchevêtrement de voitures dans un concert de klaxons...

On_essaie_de_traverser___Dehli

 

Il est tôt, 7h15, les commerçants s'installent ...

les_commer_ants_s_installent

et les travailleurs attendent le bus ou vont à pied ...

premiers___tals___Delhi

Une_rue_de_Delhi

Nous ferons 6h de route pour rejoindre la région du Shekhawati célèbre pour ses havelis. En cours de route nous déjeunerons dans un restaurant local.

 

Premier_repas_en_Inde

Les Indiens sont plutôt végétariens et le choix de légumes qui nous sera proposé à chaque repas est impressionnant,  mais le poulet fait aussi partie de presque tous les repas, du poisson quelque fois... Le Naan (pain indien) est servi chaud, c'est un vrai délice. Le seul "hic" réside en des mets très épicés, je ne parle pas de saveur mais de piment... moi cela ne m'a pas dérangée car j'apprécie ce genre de cuisine, mais tout le monde ne partageait pas cet avis dans notre groupe...

Prochain billet : les havelis !

A tout bientôt, merci pour votre fidélité...

 

 

04 décembre 2016

Un énorme merci pour vos gentils commentaires sur mon dernier billet...

Alors pour vous faire patienter en attendant de pouvoir partager avec vous mes photos du Rajasthan que je n'ai pas encore eu le temps de trier....

mosa_que_2_me_dimanche_l_Avent_2016

permettez moi de vous souhaiter une belle et heureuse période de l'Avent, celle où l'on s'affaire à préparer Noël ....

N'oubliez pas, c'est la Sainte Barbe aujourd'hui, la fête des Pompiers, mais aussi le jour où en Provence on met du blé et des lentilles à germer ... je n'ai pas trouvé de blé alors j'ai "semé" des lentilles blondes et vertes comme le faisait ma Maman chaque année...

Et pour celles qui ignoreraient la tradition provençale voici ce que j'ai trouvé sur le net :

Graines germées de la Sainte Barbe – Tradition Provençale

Aujourd’hui nous sommes le 4 décembre.
Savez-vous ce que l’on fête le 4 décembre en Provence ? La sainte Barbe !
Mais qu’est-ce donc ?
Cela consiste à mettre à germer sur du coton des grains de blé ou de lentilles… Pour avoir une belle décoration sur sa table de Noël :)
Bon, initialement ce n’est pas juste pour la déco, vous vous en doutez bien…

La tradition de la Sainte Barbe

Selon un rite de fécondité datant de l’antiquité, le blé en herbe représentait les prémices de la moisson et une bonne germination du blé au cœur de l’hiver augurait d’abondantes récoltes pour l’année suivante.
Aussi, pour favoriser le « bon œil » sur la prochaine récolte, on mettait à germer des grains de blé de la récolte de l’année précédente. Quand lou blad vèn bèn, tout vèn bèn ! : Blé bien germé, c’est la prospérité pour toute l’année !

De nos jours le blé de la Sainte Barbe est devenu un élément de décoration pour la période de l’Avent et de Noël en Provence.
Traditionnellement il faut en préparer trois (symbole de la Trinité), initialement du blé, aujourd’hui on fait aussi germer des lentilles (peut-être parce qu’elles se trouvent plus facilement dans les placards de nos maisons ? )

Blé de la Sainte Barbe

Une fois germée, les coupelles font partie de la décoration de la table du réveillon de Noël.
Le 25 décembre, jour de Noël, on orne nos tiges de blé (ou lentille) d’un ruban jaune ou rouge, et décorent la crèche, jusqu’à l’Épiphanie, où on les plante en pleine terre.

La tradition de nos jours

Aujourd’hui mettre les grains de blé et de lentilles à germer est fait pour appeler la chance sur la nouvelle année, certains pensent même qu’une bonne « récolte » (dans les coupelles) favorise la richesse !

lentilles_germees14

que l'on y croit ou non ... cela ne coûte rien d'essayer et en plus, si comme moi vous avez des poupettes curieuses..., vos petits enfants seront ravis de les arroser et de les "écouter pousser" !

Bon dimanche, bonne semaine et promis je reviens bientôt pour vous faire partager mes souvenirs de voyage ! Je vous embrasse, prenez soin de vous et de ceux que vous chérissez.